Les médecins ont dit à Vladimir Poutine qu'il lui restait trois ans à vivre à cause d'un cancer en croissance rapide

L'espion du FSB, Boris Karpichkov, affirme que Poutine n'a plus que "deux à trois ans"

Le président russe Vladimir Poutine souffre d'un « cancer grave »

Le cercle restreint du Kremlin continue de divulguer des informations sur sa santé défaillante

Les rumeurs de plan de succession du Kremlin tourbillonnent.

Selon le Mirror, l'espion a déclaré que le chef de guerre n'avait "pas plus de deux à trois ans" et qu'il perdait également la vue.

En conséquence, il s'en prend maintenant à ses subordonnés avec une "fureur incontrôlée", indique le message.

La chaîne Telegram, General SVR, affirme que Poutine a récemment subi une opération "réussie" contre le cancer et qu'il se rétablit. Selon la chaîne Telegram, les médecins l'ont informé que le traitement était "essentiel".

Poutine a été capturé à la télévision d'État en train de se tordre maladroitement les pieds alors qu'il s'asseyait pour des entretiens avec son allié Alexandre Loukachenko à Sotchi, quelques heures seulement avant l'annonce de la nouvelle.

Poutine a été filmé en train de faire un mouvement étrange lors d'une réunion avec le président du Tadjikistan il y a une semaine. Il y avait des rumeurs selon lesquelles il avait la maladie de Parkinson à cette époque.

Depuis lors, il agrippe les accoudoirs des chaises et les coins des tables dans une tentative apparente de dissimuler toute secousse.

DigitalPhablet.com